Un arbre et des perles

mother-of-pearl-tree-wall-hanging-8400-p

Nombreux sont les services permettant de se souvenir de ses pages favorites sur internet.
J’utilise pour ma part les marque pages de firefox, son plugin read it later et Delicious dans une moindre mesure.
D’une certaine manière, Twitter aussi peut aussi éventuellement remplir ce rôle et je l’utilise dans ma veille sur la musique en ligne. Malheureusement, il semblerait que la mémoire de Twitter ne soit pas infaillible, et même sans ça, il peut s’avérer assez rapidement difficile de retrouver un lien twitté quelques semaines auparavant.

Un autre service en ligne dont j’ai déjà parlé ici, mais que je n’avais pas encore eu le temps de véritablement tester me semblait pouvoir remplir cet objectif: Pearltree.

Pearltree est en réalité plus qu’un marque pages, c’est aussi une nouvelle manière, plus visuelle, d’organiser et de parcourir ses pages favorites sur internet.
L’aspect social n’est pas oublié puisque on peut partager ses perles, ajouter celles des autres, suivre des Pearltrees, participer à des discussions sur une perle…

Personnellement, j’ai donc créé et commencé à faire évoluer mon propre arbre dont une des branches est consacrée à la Musique en ligne:



Une synchronisation avec Twitter permet de « perler » les liens publiés sur twitter. Et un plugin pour firefox permet de perler une page web en un clic.
Reste à organiser tout cela de temps en temps, mais suffisamment régulièrement pour ne pas se laisser déborder. L’aspect ludique de Pearltree et la part de liberté laissée à l’utilisateur rend la tache moins pénible.

On peut également importer ses liens Delicious, bien que l’organisation par Tag ne semble pas trop compatible avec celle de Pearltree. Mais d’autres services sont en développement comme l’import des favoris de son navigateur.

Pour plus d »informations sur Pearltree, voir le blog, et bien entendu le Pearltree des articles de blog sur Pearltree!

No Comments, Be The First!

Your email address will not be published.